La fatigue qui survient avec l’avancée vers un âge avancé empêche souvent d’effectuer des mouvements et des efforts considérés comme habituels. Ainsi, la difficulté, voire l’impossibilité de monter des marches incitent actuellement à l’installation d’un monte escalier personne âgée dans les maisons présentant plusieurs niveaux. En effet, ce genre de dispositif permet de bénéficier d’un quotidien pratique, mais sa pose doit être réalisée par un professionnel pour permettre de bénéficier d’une sécurité d’utilisation optimale.

Un monte escalier personne âgée, pour continuer à bien profiter de sa maison

La réduction de la mobilité peut chez les seniors aboutir vers l’impossibilité de monter et de descendre entre les étages de leurs maisons. Afin de pouvoir continuer à circuler entre les étages d’une maison, il devient alors nécessaire d’installer un monte escalier personne âgée. Cela est également une excellente solution, afin de faciliter le travail d’un aidant. En effet, un tel dispositif d’aide à la mobilité permet d’alléger les efforts fournis par l’aidant, dans le transfert de la personne dépendante entre le haut et le bas d’une maison. Cela permet entre autre de trouver une alternative moins onéreuse par rapport à un projet de réaménagement qui vise à fournir un domicile de plain-pied à une personne à mobilité réduite ou dépendante. Certains seniors qui ne connaissent pas l’existence du monte escalier personne âgée, sont également tentées de délaisser leurs maisons à étages pour une autre de plain-pied, tandis que nombreux sont ceux qui, en dernier recours, déménagent dans une résidence EHPAD. Pour limiter vos dépenses, sachez que la mise en place d’un monte escalier personne âgée varie entre 3000 € et 10 000 €, pour les installations les plus complexes. De plus, de nombreuses aides et subventions sont proposées pour alléger encore plus la facture. Néanmoins, cela n’est possible qu’en faisant appel à un professionnel qui puisse assurer la conformité avec les normes en vigueur.

Quel monte escalier personne âgée pour le maintien du domicile ?

Plutôt que de réaliser des travaux de restructuration pour changer la configuration de votre maison à étage, l’installation d’un monte escalier personne âgée est bien moins onéreuse. Ainsi, grâce à ce dispositif d’aide à la mobilité, les personnes âgées voulant rester chez elles, soit 80 %, peuvent maintenant conserver leurs maisons. Entre une plateforme monte-escalier pour fauteuil roulant, une plateforme élévatrice, un diable monte-escalier, un fauteuil roulant monte-escalier, une chaise élévatrice ou un ascenseur personnel, ce dispositif permet de profiter du meilleur rapport qualité/prix, avec un excellent confort et une grande sécurité d’utilisation. La pose de ce type de système d’élévateur est en effet moins onéreuse, car elle ne nécessite pas de travaux de restructuration. L’installation d’un monte escalier personne âgée ne requiert que quelques heures en termes de fixation. Le professionnel qui réalise le projet doit néanmoins réaliser une expertise rigoureuse et prendre des mesures précises, pour adapter les rails et les autres équipements au type et aux dimensions de votre cage d’escalier. C’est également durant cette expertise que le type du monte escalier personne âgée devant être posé est identifié. Ainsi, si vous disposez d’une cage d’escalier droite, sans aucun virage et dont toutes les marches présentent la même hauteur, vous pouvez alors installer un modèle droit de monte escalier personne âgée. Coûtant à partir de 3 000 €, ce type de monte-personne est le moins cher à poser. Dans le cas où votre cage d’escalier présente des virages, des colimaçons, des paliers ou des marches de hauteur variable, il est alors nécessaire de poser un modèle tournant de monte escalier personne âgée. Ces modèles coûtent entre 4 000 € et 10 000 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.